Groupes de paroles


 

 

Le groupe de parole est un moment privilégié qui a pour but de libérer votre parole dans un espace de bienveillance et de sécurité. On peut s'y montrer vulnérable, être tel qu’on est, porté par le cœur conscient et solidaire des autres, la confidentialité et le non-jugement.

Ces groupes sont ouverts et ont une spécificité qui fait leur succès : il s’agit ici d’un programme coconstruit au fil des séances avec l’apport de chacun des participants et dans un esprit d’autonomisation (empowerment). Le but est que chacun puisse transformer sa situation en interaction avec la dynamique du groupe et avec les impulsions et les outils des thérapeutes.


Notre nouveau groupe


 

COVID et SOUFFRANCES


  • Pertes, deuils
  • Inquiétudes
  • Anxiété
  • Incertitudes
  • Peurs

Toutes les situations apportées par les participants-es seront prises en compte. Les temps actuels sont difficiles pour beaucoup d'entre nous : solitude, doutes, perte de repères, liens distendus ou rompus… Notre rôle est d’ouvrir avec vous des brèches, des pistes, en bénéficiant du soutien et de la solidarité de nous tous.


Nous proposerons des outils pour faire face (résilience), afin de regarder et d’agir parfois différemment. En petit groupe (ouvert), maximum de 10 participants.


En 8 séances d'une heure et demie, les jeudis à 18h


Tarif : selon revenu ou social


Voir aussi sous « COVID-19 une souffrance à transformer (SRAS-CoV-2) »


 Flyer « Covid et souffrance »

 

  • Deuil après mort violente, accidentelle ou inattendue

Vous avez vécu la perte d’un être aimé ou significatif de manière brutale et inattendue. Cette mort injuste, voire révoltante « arrive bien trop tôt ». Comment vivre avec ce deuil qui peut chambouler jusqu'à votre perception du monde ?

A lieu les mardis : 18h30-20h

 

  • Deuil après suicide

Vous avez vécu récemment un décès d’un proche par suicide et le simple fait d’y penser vous bouleverse. Comment vivre votre deuil et retrouver goût à la vie quand une personne centrale à votre bonheur est partie de manière brutale, voir traumatique.

A lieu les mercredis : 18h30-20h

 

  • Repartir à zéro ou presque et faire triompher la vie

Vous traversez depuis un certain temps une situation de perte tel qu’un décès, une séparation/divorce, le chômage, une maladie/accident. Apprenez comment engager la transformation de votre vie en surmontant un événement douloureux ou marquant.

A lieu les mercredis : 12h15-13h45

 

Dès octobre 2021

  • In English: Loss, bereavement and revival

en alternance avec

  • Auf Deutsch: Verlust, Trauer und Wiederauflühen

 

Pour tout renseignement et inscription, appeler le 022 734 52 22 du lundi au vendredi
Animation : Jean-Michel Reinert et Maëlle Rothenbühler

 

 

NEWS

La citation du mois

Nous vous proposons ce mois à la lecture, non pas une citation, mais un petit conte chinois sur la perte et le deuil.
Et vous le verrez, le décentrement et le recadrage peuvent parfois être intéressants.

« L’empereur, sa veuve et l’artiste »

Dernières conférences

Vendredi, 23 mars 2018 à 11h

« Maladie et maltraitance », Annonce
Mednat Expo, Palais de Beaulieu, Salle Kneipp
Avenue des Bergières 10,
1004 Lausanne

Mardi, 3 Mai 2016 de 20h15 à 21h45

 « L'oubli du corps et du lien à la terre : pistes pour s’incarner »
Club 44, Rue de la Serre 64,
2300 La Chaux-de-Fonds

Mardi 5 mai 2015 de 20h à 22h

 « Prévenir le risque suicidaire chez l’enfant et l’adolescent »,  Annonce 
Les Paroisses réformées de la Neuveville et du Plateau, en collaboration avec la Main Tendue
Au Battoir de Diesse, 2517 Diesse

Vendredi 12 septembre 2014

 « De l’impasse suicidaire à la bientraitance : comment jeunesse se donne la vie ? »,  Annonce de la journée de formation
Dans le cadre d’un symposium, organisé par l’Association interjurassienne de prévention du suicide Résiste et les Services psychiatriques Jura bernois - Bienne-Seeland
SP JBB, 2713 Bellelay



Voir toutes les conférences

Publications

Deuil et addiction sous le regard de l'attachement

"Deuil et addiction sous le regard de l'attachement"

Parue le 14 mars 2013 dans la Revue Reiso (revue d’information sociale de Suisse romande destinée aux professionnel-le-s de l’intervention, de la formation et de la recherche en action sociale et en santé).